Les ateliers PCC du Bureau d’aide et d’assistance familiale de Place St-Martin

Depuis le début de la pandémie, les initiatives se multiplient ! Au Bureau d’aide et d’assistance sociale de Place St-Martin (BAAF), nous avons opté pour des ateliers PCC pendant le temps de la Covid-19. Et là, on se demande tous la même chose la première fois qu’on entends ça : Mais qu’est-ce que ça mange en hiver, un PCC ?

« Les PCC sont des sacs-repas que l’on Prépare, Congèle, Cuisine. En anglais ils sont connus sous le nom de ‘’meal in a bag’’. »

Comment ça fonctionne ?

En respectant la distanciation, l’accès à la cuisinière est limité. En effet, une personne seulement pourrait être attitrée au poste de cuisson afin de respecter le deux mètres de distance. Voulant continuer de briser l’isolement et d’offrir des plats à moindre coûts, nous invitons les participants à venir préparer chacun une recette, mise en sac (de type Ziploc de congélation).

Nous créons donc des stations de travail. 1 table = 1 personne = 1 recette.

S’organiser !

Après s’être accoutrée de son filet et de son masque puis lavé les mains, cette personne doit monter sa table et la désinfecter avant que le nécessaire à la réalisation de la recette lui soit remis. Je tiens à préciser que nous exigeons le port du masque tout au long de l’atelier et qu’une partie de ma tâche est de m’assurer que celui-ci soit bien porté en tout temps et de demander aux participants de se laver les mains lorsqu’ils touchent « les interdits ». La recette lui est remise avec la liste indiquant les portions par personne selon les inscriptions et les recettes choisies préalablement par les participants selon notre banque de PCC.

Nous avons assez d’espace pour avoir plusieurs stations tout en respectant la distanciation. Chaque recette est mise en sac de congélation, puis à la fin de l’atelier, chacun part avec 1 sac de chaque station (1 sac de chaque recette). Ils pourront les congeler à plat pour ensuite les décongeler la veille de la cuisson. Toutes les recettes proposées peuvent se réaliser soit au four, soit à la mijoteuse. C’était un point important pour nous puisque ce n’est pas tout le monde qui se sent à l’aise derrière un poêle. En offrant des recettes où ils n’auront que peu d’étapes à réaliser sans support à la maison, nous croyons que nous pourrons garder les moins expérimentés intéressés même en temps de pandémie, tout en brisant l’isolement et, bien sûr, en respectant les règles sanitaires supplémentaires imposées par les autorités.

Qu’est-ce qu’on cuisine en atelier PCC ?

Les recettes que nous utilisons sont majoritairement celles trouvées dans le livre SOUPERS À L’AVANCE en 15 minutes/5 ingrédients des éditions Pratico Pratiques.

Par Isabelle Huot, intervenante communautaire

Article written by