Une pétition pour le droit à une saine alimentation sur le site de l’Assemblée nationale

Montréal, 16 mars 2018 – Au lendemain de la journée mondiale des droits des consommateurs, le Regroupement des cuisines collectives du Québec (RCCQ) lance une pétition en faveur du droit à une saine alimentation.

Le grand public peut signer la pétition à l’adresse http://bit.ly/petitiondroitsainealimentation,  et demander au gouvernement du Québec d’exercer son leadership sur l’enjeu alimentaire par :

  • l’adoption d’une politique alimentaire québécoise engageant l’ensemble des ministères et l’adoption d’une loi-cadre sur le droit à l’alimentation;
  • la fixation du prix d’un panier d’aliments de base;
  • l’accessibilité à des marchés de proximité, des jardins, des locaux de cuisine municipaux et des territoires de cueillette, chasse et pêche;
  • le financement accru des organismes communautaires en alimentation;
  • une offre d’aliments sains dans les établissements publics;
  • la taxation accrue des boissons sucrées et aliments ultra-transformés;
  • la réintroduction des cours de cuisine dans les programmes éducatifs.

Marrainée par madame Carole Poirier, députée d’Hochelaga-Maisonneuve, berceau du mouvement des cuisines collectives au Québec, la pétition sera accessible jusqu’au 12 juin 2018.

Pour discuter de ces enjeux, le RCCQ invite les parlementaires à un petit-déjeuner/conférence le jeudi 22 mars. La conférence de Lucie Lamarche, professeure au Département des sciences juridiques de l’UQAM, permettra d’éclairer les politiques publiques sur les enjeux politiques et juridiques de l’alimentation, notamment ceux liés à son accessibilité économique.

Plus de 100 organismes appuient la Déclaration pour le droit à une saine alimentation initiée par le RCCQ. On compte des cuisines collectives, mais aussi Action Cancer du sein du Québec, des carrefours jeunesse-emploi, des centres d’action bénévole, des centres de femmes, le Collectif pour un Québec sans pauvreté, la Fondation OLO, la Ligue des droits et libertés, Moisson Rive-Sud, des Tables de quartier, la ville de Chibougamau, etc. « La diversité des organisations qui ont choisi d’appuyer la Déclaration confirme que l’alimentation concerne tout le monde! », explique Frédéric Paré, coordonnateur du RCCQ. « Nous nous réjouissons de ce bel élan. D’une seule et même voix, nous faisons savoir au gouvernement que les enjeux alimentaires sont au cœur des préoccupations des citoyens et citoyennes », dit-il.

Un site internet pour suivre l’évolution de la campagne pour le droit à une saine alimentation : droitsainealimentation.org.

30

Info : Mélanie Veerapen/Frédéric Paré, 514 529-3448 / campagnedsa@rccq.org

Article written by