Cuisine collective en mode virtuelle : La visio-télécuisine !

La cuisine collective au temps de la COVID 19
… ou la 21e chronique d’une réinvention annoncée

Par : Josée di Tomasso
Chargée de projets
Centre d’entraide Racine-Lavoie
Saint-Eustache

Lorsqu’on croit avoir tout vu, voici que la pandémie nous surprend encore et nous oblige à une énième réinvention. Puisque la souplesse fait partie de notre ADN, nous avons remis la main à la pâte et réinventé l’activité. Encore une fois !

Malgré les mesures de confinements renforcies et l’innovateur couvre-feu, nous aurions pu maintenir l’activité telle que nous l’avions remodelée l’an dernier (on se souvient de 2020) ! Évidemment, les groupes en soirée nous causaient une certaine confusion, mais rien que nous ne pouvions solutionner par un savant déplacement de plage horaire. Les mesures que nous avions alors mises en place, à la reprise des activités en septembre, nous semblaient adaptées à la nouvelle réalité. Elles paraissaient aussi problématiques et surtout désolidarisées des efforts de la population québécoise. Nous avons donc opté pour une autre solution.

Après une brève réflexion, toujours soucieuses de maintenir le soutien de notre communauté et de nos participantEs, les chargées de projets en Cuisine collective et en Boîte à lunch ont uni leurs forces et leurs ressources pour créer et mettre sur pied une toute nouvelle procédure. Nous avons opté pour une reprise des activités en mode virtuel.

Depuis plus de 10 mois, le monde s’est mis en visio ! Les participantEs des cuisines n’y font pas exception. Ces aptitudes, nouvellement acquises, ont favorisé la création de cuisines novatrices et adaptées à la réalité de la pandémie.

Afin de terminer cette particulière année 2020 de façon « festive », nous avions organisé une cuisine de Noël virtuelle. Nous étions alors loin de nous douter que celle-ci nous servirait de ballon d’essai. Ce fut pourtant un très heureux hasard et une expérience formatrice.

Grâce à cette activité improvisée, nous avons imaginé cette cuisine collective virtuelle et bimensuelle incluant des participantEs des activités de cuisines collectives et de Boite à lunch. Cette activité permet de maintenir le concept de « collective » dans la cuisine. ChacunE chez soi, tout le monde ensemble!

Une cuisine presque pareille, mais totalement différente!

La première expérience a eu lieu le jeudi 21 janvier 2021. Les chargées de projets ont choisi trois recettes à cuisiner virtuellement (deux plats principaux et un dessert), elles ont dressé la liste d’achats, effectué les achats de bases, réparti des denrées et remis les sacs de denrées aux participantEs. Ouf, une tâche somme toute colossale, mais qui s’est avérée fort appréciée !

Afin de conserver le caractère collectif et la contribution individuelle, ce ne sont pas tous les ingrédients qui se retrouvent dans le sac, la plupart y sont, mais les autres doivent être fournis par les participantEs. Nous estimons que ces aliments ou ces ingrédients représentent leur contribution.

Tout le monde normalement inscrit aux groupes de cuisines collectives et à l’activité Boite à lunch a accès à son sac de denrées et aux recettes, qu’il participe ou non à la cuisine virtuelle. Par contre, les personnes qui participent à la cuisine virtuelle se voient bonifiées par une carte cadeau d’épicerie de 10$, nous appelons ce bonus : « incitatif à la participation ».

Une toute petite semaine après avoir imaginé cette nouvelle formule, rédiger le projet, le soumettre à la direction, sélectionner les recettes, dresser la liste des achats, répartir les denrées, remettre les aliments selon un ordre de rendez-vous auprès des 29 participantes, nous étions prêtes! Le 21 janvier 2021, on télécuisinait !

Contre toute attente, ce sont 15 personnes qui se sont jointes à nous, l’écran était plein de cuisinières motivées et heureuses de se retrouver, de briser l’isolement et de cuisiner ensemble. Munies des mêmes ingrédients, nous avons cuisiné du poulet aux légumes, des nouilles au porc et des muffins explosion de fruits. La visio cuisine s’est allumée à 9h et après nous être chaleureusement salués, nous avons débuté notre activité. Lorsque nous savons faire abstraction de l’écran et de sa froideur, nous passons de l’autre côté du miroir. Nous partageons encore plus la réalité de notre groupe, nous nous attendrissons de l’enfant qui se pourlèche de la pâte à muffins et du chat qui vient faire son tour. Nous sommes surtout heureuses de cuisiner sans masque et sans visière, nous nous voyons pour vrai dans nos carrés de lumière.

Cette visio télécuisine n’a rien de normal, mais dans ce contexte où tout est anormal, on s’y approche un peu. Le moyen est peu important après tout, ce qui est vraiment important c’est le lien que nous avons réussi à maintenir, le contact humain qui est demeuré vivant, vibrant et même, vital. Un jour, nous retrouverons nos groupes, nos réalités, nos petites manies, mais pour l’instant on se voit derrière un écran et l’on garde espoir. C’est le mieux qu’on puisse faire et c’est très bien ainsi !

« J’ai beaucoup aimé cette activité virtuelle, c’était vraiment le fun de cuisiner ensemble, ça fait du bien de voir du monde et on se sent comme dans nos groupes. J’ai hâte à la prochaine fois ! »

Article written by