Retour sur l’assemblée générale annuelle 2014

L’assemblée générale annuelle 2014, à laquelle ont participé 106 personnes, a eu lieu à Chateauguay, au manoir D’Youville, le 4 juin dernier après deux magnifiques journées de Rencontre provinciale. Fait cocasse d’ailleurs au sujet de cette rencontre provinciale : plusieurs personnes participantes ont nommé cette rencontre colloque ou congrès. Ça nous donne une bonne idée du type d’évènement vers lequel le RCCQ se dirige pour son 25e anniversaire ! Cette année, notons qu’il n’y pas eu de changements aux règlements généraux ni de grands travaux qui ont mené l’assemblée à des nouvelles orientations ou positionnements. L’assemblée s’est très bien déroulée et nous avions terminé pour l’heure du lunch Voici quelques faits saillants : Les états financiers

  • L’auditeur indépendant n’a émis aucune réserve dans son rapport.
  • Au niveau de l’état des résultats : Le RCCQ a réalisé un surplus de 36 941 $ dans son exercice se terminant au 31 mars 2014.
  • En prévision du 25e anniversaire du RCCQ, un montant de 35 000 $ a été affecté aux activités qui seront reliées à ces festivités, ce qui laisse un surplus monétaire accumulé de 54 979 $.

Lancement du site Internet

  • La mise en ligne s’est faite quelques jours avant la Journée nationale des cuisines collectives en mars dernier.
  • La refonte du site visait à le rendre plus dynamique et évolutif et un espace d’échanges entre les membres a été aménagé.
  • Il est doté d’une carte interactive qui permet de prendre connaissance en un coup d’œil les cuisines collectives dans les différentes régions du Québec.
  • Un calendrier d’activités et un calendrier des formations du RCCQ sont également maintenant disponibles.
  • Tous les membres sont invités à contribuer au contenu du site en soumettant, par exemple, des outils de planification développés ou même leurs recettes les plus populaires. Les membres sont aussi encouragés à nous transmettre des photos qu’ils acceptent de voir publier sur le site internet.

Contrairement aux années précédentes, une liste de tous nos membres organisations de groupes de cuisines collectives et organisations avec volet cuisines collectives sera dorénavant publié dans la section «Nos membres». Si un membre refuse de faire partie de cette liste, il devra le signifier au Regroupement. Présentation du rapport d’activité 2013-2014, présentation par Toxique Trottoir

On nous présente d’une façon originale et colorée l’année mouvementée sur le plan des ressources humaines où plusieurs nouvelles personnes ont joint l’équipe de travail. On souligne les valeurs qui unissent le RCCQ : la solidarité, la démocratie, l’équité et la justice sociale, l‘autonomie, la prise en charge, le respect de la personne et la dignité. Afin d’illustrer que les cuisines collectives sont aussi un moteur de changement social et participent activement à des luttes en lien avec nos valeurs, on présente à l’assemblée huit actions solidaires qui ont été réalisées au cours de l’année (pages 26 et 27 du rapport):

  •   Revendication de   mesures de contrôle de l’augmentation des prix des loyers avec l’Association   pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) les Femmes autochtones du   Québec  (FAQ), le Front commun des   personnes assistées sociales (FCPASQ) et le Regroupement des comités logement   et associations de locataires du Québec (RCLAQ),
  •   Opposition au   budget d’austérité par la participation à la manifestation nationale organisée   par l’ASSÉ et production d’une capsule sur l’impact des politiques   d’austérité sur l’alimentation
  •   Adhésion à la   campagne « Non aux PPP sociaux »,
  •   Appui au Front   commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ) et dénonciation   des mesures annoncées dans le cadre du dévoilement de la politique « La   solidarité, une richesse pour le Québec »,
  •   Appel aux partis   en élection avec la Fédération des femmes du Québec (FFQ) à mettre fin   aux  discriminations et exhortation au   prochain gouvernement à combattre les inégalités,
  •   Appui au   Mouvement autonome des sans-emploi (MASSE) et demande au gouvernement fédéral   de supprimer les modifications à l’assurance emploi,
  •   Signature d’une   lettre pour signifier son indignation quant à la déportation de Madame Ivonne   Hernandez Segura, une ressortissante mexicaine ayant trouvé refuge dans une   maison d’hébergement pour femmes violentées de Montréal,
  •   Appui à la   campagne « Un statut pour tous et toutes» qui revendique la fin des   déportations et des détentions des migrantes.

Adoption des priorités Voici les grandes priorités telles qu’adoptées unanimement par les membres. Ces priorités serviront à élaborer le plan d’action du RCCQ pour la prochaine année : Priorité 1 : Se doter d’un plan de développement des réseaux régionaux : Favoriser la mobilisation et les alliances entre les acteurs concernés et renforcer le rôle de la table des régions. Priorité 2 : Mettre en place une stratégie unifiée de financement : Dans le respect de l’autonomie des groupes membres du RCCQ,  poursuivre l’exploration des voies de financement pour les cuisines collectives avec les membres du RCCQ tout en participant aux luttes menées par l’ensemble du mouvement communautaire.

  • Mettre sur pied un comité de travail de réflexion sur les commandites et de suivi sur le dossier ÏOGO

Priorité 3 : Mieux cibler les efforts de visibilité et de reconnaissance du mouvement : Profiter du 25e anniversaire du RCCQ et d’un événement rassembleur pour faire rayonner l’apport des cuisines collectives et sa vision de l’autonomie alimentaire auprès des partenaires, alliés et dans les communautés où elles sont implantées. Vers le 25e anniversaire du RCCQ en 2015   Pour terminer l’assemblé en beauté, Toxique Trottoir présente les quatre grands axes à retenir en prévision des festivités soulignant le 25e anniversaire du RCCQ :

  • Grandes célébrations et des événements à prévoir
  • Consolider la visibilité du RCCQ et des cuisines collectives avec des communications proactives
  • Continuité de favoriser le réseautage régional

Pour conclure ce mot sur l’assemblée, il est essentiel de mentionner l’apport important de deux membres du conseil d’administration dont leur mandat s’est terminé cette année. Au nom de tous les membres de l’équipe et de tous les administratrices-teurs un très grand merci à Alain Tremblay et Vincent Frenette pour votre implication au sein du conseil d’administration ces dernières années. Par ailleurs, leurs implications ne s’arrêtent pas ici car Alain et Vincent ont déjà annoncé leur désir de s’impliquer au sein d’autres comités de travail du RCCQ.

Article written by