Vie démocratique

La vie démocratique du Regroupement dépend beaucoup de l’engagement de ses membres à prendre part aux différentes instances en place. L’Assemblée générale annuelle est le moment de l’année où l’ensemble des membres peuvent se rencontrer et décider des priorités à adopter au RCCQ. C’est aussi le moment d’élire le nouveau Conseil d’administration (C.A.).

À chaque année, il y a des postes à combler au C.A. Si vous être membre en règle du Regroupement et souhaiter vous impliquez activement, vous pouvez postuler. Formulaire de mise en candidature.

Vous pouvez également vous impliquer dans l’un ou l’autre des comités de travail existants.

Toutes les formes d’implications sont importantes et plus il y aura de diversité, plus le RCCQ représentera fidèlement l’ensemble des membres.

Instances

L’Assemblée générale annuelle est l’instance de démocratie directe du RCCQ. Les membres décident des orientations, du plan d’action annuel et élit les  membres du conseil d’administration. L’Assemblée générale est une instance d’information, d’échange, de débats et de décisions.

Le conseil d’administration (CA)  est l’instance de démocratie représentative du RCCQ.  Il élabore les grandes orientations et administre les affaires du RCCQ dans le cadre de la Loi, de ses statuts et règlements et des mandats reçus de l’assemblée générale. Le CA agit en respect de la mission et des valeurs du RCCQ : il planifie, organise, coordonne, décide et administre les ressources humaines et financières.

Les personnes occupant les postes d’officiers (présidence, vice-présidence, trésorier, secrétaire) n’ont pas plus de pouvoir que les autres personnes administratrices. Elles ont des rôles et responsabilités différents.

Le CA mandate le comité exécutif (CE) pour prendre des décisions autour des ressources financières et humaines ainsi qu’assurer un suivi des dossiers entre les réunions du CA. Le CA doit entériner les décisions du comité exécutif. Le comité exécutif est une instance de démocratie consultative et représentative.

Les comités de travail sont des instances de démocratie consultative. La composition et les mandats de tous les comités sont déterminés par le CA ou l’AG. Ils sont mis sur pied pour renseigner le CA et à l’aider dans son travail. Les comités ont un pouvoir de recommandation et doivent rendre des comptes au CA

La coordination assure l’encadrement de la réalisation du plan d’action; il a une vue d’ensemble et propose des avenues de développement pour le RCCQ.  Il siège d’office sur le CA et le CE dont il reçoit les mandats. Il assure lien entre le CA et l’équipe de travail. La coordination a un pouvoir d’influence (démocratie consultative).

L’équipe de travail est une instance de démocratie consultative. Elle réunit tous les employées du RCCQ pour partager les tâches lié au plan d’action, échanger et informer sur les dossiers et le travail des comités, déléguer des représentants sur certains comités, faire des bilans et répondre à des mandats qui pourraient leur être alloué par le CA.

Les employés permanents du RCCQ ont des mandats et une description de tâches. La majorité d’entre eux sont impliquées sur un comité où ils et elles sont invités à débattre et faire des recommandations au CA en tant que membres de leurs comités. Ils et elles doivent rendre compte de leur travail auprès du coordonnateur, de l’équipe de travail et des comités.