Rapport_L’obésité au Canada:Une approche pansociétale pour un Canada en meilleure santé

Disculpa, pero esta entrada está disponible sólo en Francés. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

CaptureMars 2016 –  Rapport du Comité sénatorial permanent des Affaires sociales, des sciences et de la technologie

POINTS SAILLANTS DU RAPPORT 2016-02-25_Revised_report_Obesity_in_Canada_f
Le Canada connaît actuellement une crise de l’obésité. Les Canadiens en paient le prix de leur proche, mais aussi de leur vie.
Un espoir, cependant, demeure.
Une étude approfondie entreprise par le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie permet d’esquisser ce que pourrait être un avenir plus svelte et en meilleure santé.
Au cours de plus d’une vingtaine d’audiences, le comité a entendu les témoignages d’un vaste éventail d’experts canadiens et étrangers de tous horizons, et notamment des représentants des professionnels de la santé et de l’exercice, des secteurs de la recherche en nutrition et en santé, de l’industrie des aliments et des boissons, de même que de groupes autochtones, d’organismes de bienfaisance dans le domaine de la santé et du gouvernement fédéral.
Les faits établis par le comité démontrent l’ampleur de l’épidémie : – de 48 000 à 66 000 Canadiens meurent chaque année de maladies liées à un excès de poids; – près de deux tiers des adultes, et d’un tiers des enfants, souffrent au Canada d’obésité ou d’embonpoint; – l’obésité coûte au Canada de 4,6 à 7,1 milliards de dollars par an en soins de santé et en perte de productivité.
Ce rapport définit une approche novatrice, parce que pansociétale, pour s’attaquer à ce problème grave, et met de l’avant des mesures audacieuses, mais pragmatiques, qui peuvent, et doivent, être prises pour aider les Canadiens à retrouver et à conserver un poids sain.

PDF_Rapport L’obésité au Canada_mars 2016

Article written by